Flora au plat pays

La vie, les voyages et moi : les humeurs d'une serial voyageuse

Passion Hépar

20 Commentaires

Je me fais rare par ici et pour cette courte apparition j’ai choisis un sujet sensationnel. Un sujet qui touche sans doute beaucoup de mes copines à gros bidous, et quelques autres comme moi de manière continu. Aujourd’hui on va parler transit et bouchons dans le système digestif. Chouette n’est ce pas ?

Celles qui me suivent depuis longtemps le savent déjà, je pense, chez nous la nourriture est prise très au sérieux. Pas dans le sens « on fait attention à manger super équilibre », plutôt dans le sens « manger c’est un vrai plaisir qu’on savoure tendrement ».

Passer une heure (ou plus) à cuisiner après une journée de travail ? Normal ! Avoir un budget resto en première ligne de la liste ? Normal aussi. Je vais d’ailleurs vous avouer qu’une des choses qui me stressent avec les enfants, c’est de ne plus avoir le temps de me faire plaisir en cuisine. Tous nos amis ayant déjà tous des enfants ou presque, j’ai déjà perdu le plaisir d’organiser des grands repas entre amis à la maison.

Manque de chance pour moi, j’ai un système digestif très capricieux. Entre une certaine tendance (on peut même dire une tendance certaine) à la constipation, j’ai développé une intolérance à un des produits, non encore identifié, qui semble se retrouve dans beaucoup de produits transformés (des fois même dans une simple sauce tomate en bocal). Sans doute un des produits E123machin, conservateur, un exhausteur de goût ou que sais je encore… Et forcement quand ça déraille d’un côté, ça me rend plus exposée dans l’autre domaine.

Comme je cumule beaucoup pour le moment, le stress du boulot n’aidant pas, je me propose de partager avec vous mes trucs et astuces pour si jamais vos intestins décident de vous jouer des tours. Pour mon intolérance bizarre je n’ai pour le moment rien trouvé d’autre qu’éviter systématiquement tout produit transformé dans mon alimentation et d’opter pour des restos bobo bio qui ont tendance à promouvoir des produits « fait maison ». Ça arrive à quelqu’un d’autre ces trucs bizarres ou je deviens vraiment trop bobo ?

Pour la constipation, j’ai développé des trucs et astuces au fil des années :

  • La règle d’or c’est boire, boire et boire. En temps normal je bois de l’eau du robinet mais en période de crise c’est à l’Hépar que je m’abreuve (publicité 100% gratuite).

photo (5)

  • Bannir le pain blanc : à dieu baguette au profit des pains complets (ça c’est plus facile quand on habite quelque part où les baguettes ne sont pas bonnes de toute façon). Perso j’ai choisis de faire mon propre pain en investissant dans une machine à pain. ça permet de varier les plaisirs (surtout si on connait un bon moulin qui offre plein de choix), et d’avoir du pain chaud à la descente du lit 🙂
  • Opter pour les céréales complètes (flocon d’avoine par exemple) : ma crise actuelle est partie par un craquage sur un muesli trop bon mais apparemment pas assez complet. Peut être qu’un jour j’aurais le courage de faire mon muesli maison, en attendant c’est porridge.
  • Réduire la consommation du riz (même complet) : si il y a bien un féculent que je pourrais manger à tout les repas c’est le riz. malheureusement je suis obligée à raisonner ma consommation. Le remplacer par du boulgour ou du quinoa aide à ne pas craquer trop souvent.
  • Manger beaucoup de légumes et des fruits. On m’a déjà vanté les mérites de certains fruits mais le seul qui marchait à tous les coups chez moi c’était de la Papaye. En Europe c’est plus compliqué d’en avoir des mangeables…
  • Et surtout apprendre à prendre son mal en patience et à reconnaître les signaux avant coureurs.

Et si tout ça ne marche pas, rendre une visite au pharmacien du coin. Je me dis en écrivant ceci que je vais peut être essayer l’homéopathie, je n’y crois pas trop mais ça ne peut pas faire de mal…

Et vos intestins, ils sont du genre sages ou turbulents ? vous avez des astuces à partager avec moi ?

 

Publicités

20 réflexions sur “Passion Hépar

  1. A la tienne!
    Mince, j’ai pas de soucis de ce coté là. Mais si tu veux savoir, je fais une allergie au vernis à ongles ainsi qu’aux aiguilles du don de sang ! On est d’accord, c’est très relou hein. Du coup, je ne peux plus donner mon sang.

    • Hi hi 🙂
      Ah oui des allergies bizarres ce n’est pas que pour moi alors ! Les aiguilles c’est depuis toujours ou c’est récent ?

      • Pour les aiguilles, ça date de quelques années en fait. Au début tout allais bien et un moment ils ont changé de fournisseur et c’est à ce moment que ça a commencé. J’ai voulu retenté quand ils ont re-changé de fournisseur mais rien à faire. Dommage 😦 Mais sinon pour les prise de sang classique RAS.

  2. Moi aussi j’ai les intestins facétieux. Trop dans un sens ou trop dans l’autre, toujours extrémistes ceux-là ! Alors je connaissais quand même déjà la plupart de tes conseils… j’ai déjà essayé les graines de lin aussi le probleme c’est que c’est pas très bon…

    • Je ne savais pas pour les graines de lin, j’essayerais peut être un jour de grand désespoir ! Merci.
      Je connais le grand plaisir de passer d’un extrême à l’autre sans transition… On n’a pas tiré les bons intestins 😉

  3. Des conseils que je suis assidûment enceinte parce que les hormones ont tendance à faire faire la grève à mon transit (qui, étant végétarienne et mangeant des légumes et/ou des céréales à presque tous les repas, ne me pose généralement aucun souci).. depuis huit mois, donc, bientôt la libération !! Enfin, j’en suis pas à bannir complètement le pain et le riz, mais clairement je n’abuse pas.

    Je peux ajouter aussi : s’astreindre à un rythme régulier (oui oui, on peut s’obliger à aller au WC par la force de la volonté… en tout cas moi j’y arrive… bon c’est peut-être un super pouvoir que j’ai dont je n’ai pas conscience). Parce que si on oublie trois ou quatre jours, après c’est mort. Et si ça ne marche pas, ne pas attendre deux semaines pour prendre les choses en main (aka aller à la pharmacie) au risque de vivre un dénouement très douloureux.

    Voilà voilà, c’était ma modeste contribution à cet article pour le moins pragmatique (mais il en faut !) 😉

    • Ahaha c’est sûr que j’ai fait dans le pragmatique. Je me demande si garder ma nièce ce weekend en plein âge du pipi/caca y est pour quelque chose 😉
      Tu as raison pour le rythme régulier et ça marche pour moi aussi si je peux me permettre de passer 30 min au WC, ce qui n’est pas toujours possible…

  4. Voilà un sujet peu abordé sur la blogosphère mais néanmoins crucial, encore plus enceinte ! Je suis plutôt réglée comme une horloge de ce coté là en temps normal mais c’est vrai qu’enceinte j’ai mis en place quelques astuces dont l’hépar que tu cites mais aussi mes 5 ou 6 pruneaux quotidiens et un peu plus de fibres. Et ça a plutôt bien marché.

    • Oui elle est folle la Flora ! Déjà que je n’écris plus des masses, ce n’est pas avec des articles comme ça que je vais entretenir mon lectorat ! C’est pas de ma faute, j’ai l’impression que mes intestins font gréve par jalousie pour mon utérus dont j’ai trop parlé dernièrement alors j’essaie de rétablir la balance 😉
      Les pruneaux n’ont pas l’air de faire effet chez moi et comme je n’en raffole pas, j’ai abandonné l’affaire.
      Quand je vois que des gens qui s’en sortent bien en temps normal ont des problèmes enceintes, je me dis que je vais déguster quand ce sera mon tour…

  5. Hihi ! J’ai découvert ce monde du transit capricieux lors de ma première grossesse, avec mode ballon gonflé activé ! Chez moi, c’est surtout l’acupuncture qui a fait des miracles.
    En temps normal, je n’ai pas trop ce genre de problèmes, et même pour cette seconde grossesse, ça se passe plutôt mieux. Par contre, j’ai remarqué que depuis que j’ai banni (ou presque) le pain blanc, je me porte beauuuuuuuuucoup mieux !

    Ah, et sinon, pour la passion cuisine, si ça peut te rassurer, moi je cuisine beaucoup plus depuis que je fais à manger pour ma fille ! 🙂

    • C’est dur de bannir le pain plan complètement (quelqu’un a dit pain au chocolat ?). En pâtisserie je n’ose pas trop remplacer la farine blanche non plus…
      Merci pour la cuisine ! ça me rassure beaucoup 🙂 Déjà que je vais devoir renoncer au sommeil, j’espère garder ma « comfort food ».

  6. Intestins constipés au rapport ! Même que j’ai pas besoin d’être enceinte pour ça 🙂 Mais j’avoue ne rien faire contre en fait, je suis un peu du genre à m’en ficher complètement. A part que je bois beaucoup naturellement et que j’adore les céréales de tous types.
    Par contre, le constipation post-accouchement m’a vraiment perturbée et en prévision, je note tes conseils (je vais envoyer mon mari faire un stock d’eau Hépar notamment 😀 ).
    L’heure en cuisine tous les soirs et le budget resto conséquent, c’est nouuuus ! La cuisine le soir n’a pas changé avec l’arrivée de bébé, à part les premières semaines. Je te promets que ça peut être compatible 😉 Bon les restos par contre, c’est devenu un événement pour nous…

    • Hihi ! C’est cool si tu arrives à faire avec, moi ça me fout le moral dans les chaussettes.
      Oui les restos je ne me fais pas d’illusions, je mise tout sur deliveroo & co. Tu sais où me trouver si tu as envie d’un petit resto 😉

  7. Je n’ai pas ce problème mais j’en ai tellement d’autres…Et les probiotique, ça ne peut pas le faire…

  8. Le transit capricieux, chez moi c’est un peu comme chez Fran Fran ! Ça va ça vient et toujours dans les extrêmes. J’avais essayé l’ostéopathie et en cas de crise ça avait été miraculeux pour moi aussi.
    Je crois qu’il faudrait que je banisse certaines choses de mon alimentation mais avec la grossesse je n’ai pas trop envie et je ne sais pas si j’aurais la motivation après 😒

    • Tu verras le moment venu. Certains changements sont moins contraignants et/ou coûteux que d’autres. Tu peux commencer tout doucement, pas besoin de tout faire en même temps 😉

  9. Avant ma grossesse, je n’avais jamais rencontré ce type de problème ! Adapter son alimentation et trouver des astuces pour que ça passe ;), j’ai trouvé ça un peu pénible… J’ai hâte que tout se remette d’aplomb ! (Oui le post-partum est aussi sympatique à ce niveau là :D) En attendant, vive les pruneaux, les céréales complètes (d’ailleurs on ne mange quasi-plus de farine blanche depuis quelques mois et on voit une vraie évolution).
    L’arrivée de bébé : les premières semaines c’est un peu chaud de cuisiner, mais on essaie de se retrouver autour d’un bon repas ! (Vive les plats surgelés !!!). Je te redis quand elle sera un peu plus grande pour les bons repas et les restos 😀

    • Merci pour ton feedback super frais ! ça fait bizarre de te savoir de l’autre coté, j’espère que tout se passe très bien dans votre nouvelle vie à 3. Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s