Flora au plat pays

La vie, les voyages et moi : les humeurs d'une serial voyageuse

Aux urnes citoyens !

31 Commentaires

Ça m’a frappé ce matin, à la fin de la semaine il va falloir aller aux urnes pour choisir notre prochain président. Je fais partie de celles qu’aucun de nos chers candidats n’a réussi à convaincre. Et pourtant il va bien falloir y aller parce que dans le contexte actuel où n’importe lequel des candidats du top 5 peut devenir notre futur président, ne pas voter est un vote en soi.

Je crois que même si on ne sait pas pour qui voter, on a chacun(e) des personnes qu’on aimerait pas avoir pour président les 5 prochaines années. Figurez vous que nous avons ce grand pouvoir de choisir ! Et que si on ne le fait pas, les autres le feront pour nous. Voter contre, même si c’est considéré comme lâche, c’est toujours mieux que de ne pas voter du tout.

2998895719_ea7643e8e4_b

Crédit photo : Stacie Merrill (creative commons)

On faisait une balade dans les Pyrénées, le long d’une rivière magnifique sous un beau soleil quand j’ai enfin pris ma décision. À défaut de savoir pour qui voter, je savais pour qui ne pas voter. Des idéaux qui ne correspondent pas à ma vision à des idées que je pense destructrices, il faut dire qu’on a de tout. Paradoxalement le candidat qui s’adresse plus à la classe dont je fais partie est celui qui me fait le plus peur. Sans doute parce qu’il est donné gagnant pour le moment. Le petit représentant de la jeunesse éduquée me fait presque aussi peur que ses deux copains accusés de fraudes.

Je pense que notre vote devrait être objectif selon le « voile de l’ignorance ». Wikipedia le définit comme « une façon de penser le système séparément de ses propres intérêts ». Je pense que notre vote n’est pas là pour refléter nos intérêts personnels mais ce qu’on pense juste pour la société. Le voile de l’ignorance suppose de faire abstraction de sa position et de ses intérêts pour réfléchir de manière neutre.

Clairement les idées du jeunot pourrait sembler intéressantes à l’ingénieure surtaxée, pensant peut être à devenir entrepreneur un jour. Mais si je fais abstraction de ça, je les trouve dangereuses dans le sens où le libéralisme proposé ne peut que contribuer à creuser l’écart déjà énorme entre les classes. Et puis même si je peux comprendre pourquoi le modèle américain pourrait sembler alléchant au niveau du PIB, il est loin de l’être au niveau social.

Comme disait Chat-mille dans son récent super article, je pense que vu l’état de notre société il est grand temps de rétablir une justice sociale. Mais dans la même démarche rationnelle que le voile de l’ignorance, je ne crois pas au vote de soutien non plus. Parce que quand on a des menaces comme une extrême droite doublement représentée, c’est important de mettre ses œufs dans le même panier pour une fois !

Il me restait donc à choisir entre deux candidats. Le problème étant que la politique internationale de l’un me faisait peur, et la politique interne de l’autre était loin de mon convaincre. étant donné que malgré de supers idées, la base même du programme me semblait immature. Et là entre deux arbres j’ai enfin trancher, la charité bien ordonnée commence par soi même. Je choisis ce qui me rassure pour la France et on verra pour l’international. De toute façon si on pousse un peu plus loin le vote stratégique, le sort de l’un a l’air d’être scellé. Même s’il a déjà fait mentir les sondages auparavant, ça a quand même l’air compliqué…

Reste plus qu’à trouver une paix intérieur par rapport à cette décision, sachant que concernant la Syrie ma position est plus proche de celle de Trump que de celle de mon candidat… Ne parlons même pas des dépenses de campagnes que je juge inutiles (#hologrammes) et de son coté patriarche qui se dit féministe. Mais à la fin, notre droit de vote se limite à choisir celui qu’on pense le moins pire non ?

Pour moi ce ne sera pas un vote coup de cœur ni un vote militant. Si j’avais le pouvoir de vous influencer, je ne pense même pas que je vous conseillerais de me suivre. Mais en commençant la semaine à la fin de la quelle on DOIT aller voter, je devais choisir. Et si il devait être élu, j’espère qu’il fera au moins mieux que l’actuel.

Et toi ? Iras tu voter ? As tu déjà arrêté ton choix ?

Publicités

31 réflexions sur “Aux urnes citoyens !

  1. Merci Flora pour cet article. Je te remercie car je partage l’essentiel de ta réflexion. Moi j’avais quand même un chouchou, le petit Ben ou Astérix comme le surnomme les anglais. Le RU m’avait vraiment interpellé puis j’aime l’homme sincère, honnête, proche des gens, pour une France métissée. Bref, j’avoue j’ai vraiment été séduite par le programme et l’homme. Bon, j’avais quelques points de désaccord sur sa politique de défense mais dans l’ensemble vraiment il me plaisait et il me plait encore.
    Puis, puis, je l’ai vu empêtré dans ses histoires de parti et surtout comme tu le dis peu à peu descendre, descendre dangereusement dans les profondeurs. Alors comme beaucoup j’ai rejoins le tribun, l’homme qui veut redistribuer les richesses, redonner de la dignité et du mieux vivre à tous. L’homme qui veut se lever contre la finance et l’oligarchie et je crois que le temps est venu de recadrer ce monde là ! Mais j’ai toujours eu une réserve. Je trouve sa vision du travail un peu trop ancienne et son caractère un peu trop conflictuel. En même temps je peux imaginer que cette énergie peut avoir du bon face aux oligarques.
    J’en suis là et hier, j’ai lu avec un peu plus d’attention, en détail, ses propositions et celles des autres et je me suis rendue compte que moi perso son programme ne m’apportera rien de plus dans ma situation ( alors que le RU serait la solution pour moi ), j’ai même vu que j’aurais plus intérêt à voter pour le jeune loup aux dents longue. Et là, j’ai basculé comme toi sur la réflexion que je ne votais pas pour mes intérêts perso mais pour un ensemble. Donc, voilà, ça ne sera pas un coup de coeur non plus et j’ai du mal à trouver la paix comme tu dis mais quand je pense qu’il pourrait être élu, alors je me dis que vraiment ça pourrait changer la vie de tant de gens que ça vaut le coup d’essayer ! J’aurais encore beaucoup de choses à dire mais sur l’essentiel je te rejoins. je vais voter pour la justice sociale et la solidarité. et je partage sur FB ton article que je trouve vraiment intéressant.

    • Merci pour le partage 😉
      Les idées de Ben sont très chouettes sur le papier mais je n’ai vraiment pas été convaincue par sa façon de les défendre… dommage. ça me laisse un goût de trop peu et de projet inachevé, espérons qu’il sera plus prêt dans 5 ans.

      • Oui, il va prendre de la bouteille et espérons qu’il va se sortir de ces histoires de parti qui a mon avis ont beaucoup influencé cette campagne. Pas facile d’être entouré d’une bande de lâche, enfin pas tous…j’aime la grande dame Taubira ! On verra comment il va se sortir de tout ça…

  2. il est bien le programme de Ben :o)

  3. J’irais voter, comme d’habitude 😊
    Mon choix est arrêté depuis quelques semaines, sans grande conviction, mais bon, entre la peste et le choléra … on verra bien dimanche soir.

  4. Je vais aller voter, c’est sûr. Nous avons même décaler nos vacances pour. Mais pour qui, c’est encore la grande question!

  5. Et bien moi, je suis en plein flou.

    Honnêtement, je ne sais pas. Une chose est sûre, je n’ai envie de voter pour personne, mais alors personne, personne.
    Voter contre m’arracherait littéralement la gueule. Je suis un peu vulgaire mais c’est vraiment l’effet que ça me fait.
    Il y a quelques jours, je me disais que je m’écouterai et mon coeur me dit de ne pas voter.

    Les fois d’avant, j’ai invariablement voté blanc. La politique, très sincèrement, j’ai du mal à la comprendre et même quand je m’y intéresse, je ne capte pas la moitié des choses. Ca me floute encore plus. Je n’y connais rien, et il me faudrait des années de profond intéressement pour avoir un véritable avis fondé. Je pense que pour savoir pour qui je devrais voter dans 5 ans, je devrais m’intéresser à la politique et tout ce qu’elle amène dès maintenant.

    Pour moi, tout le problème est là. Très peu de français s’y intéressent vraiment (et comprennent vraiment), et encore moins votent pour autre chose que leurs propres intérêts. Je trouve ta démarche géniale de voter pour l’intérêt commun et pour l’avenir de la France plutôt que pour ce qui pourrait te servir dans ta vie.

    J’ai le droit de vote. Je sais que ma voix a une (immense) importance. Mais c’est comme si on avait donné un sot de pièces d’or à un homme qui vient d’un endroit où la monnaie et la valeur d’un métal n’existait pas .. Je me sens comme ça. Que dois-je en faire ? J’en perçois l’urgence, mais je suis comme impotente.

    Cette fois, je n’ai pas envie de voter blanc, parce que j’ai appris que ces votes blancs n’avaient aucune valeur et aucune considération. Alors .. A quoi bon ? J’ai comme l’impression que seul un taux d’abstention élevé pourrait déclencher quelque chose .. Peut-être est-ce utopiste.

    Une chose est sûre, je crois que quelque soit mon choix final, je ne pourrais pas échapper à une sorte de culpabilité. Je ne veux pas de cette responsabilité, mais je n’ai pas le choix de la porter, comme chacun d’entre nous.

    Merci pour cette réflexion Flora. Bonne semaine à toi !

    • Oui c’est difficile de voir clair quand tout les candidats ne font que répéter en boucle la même chose au lieu de vraiment expliquer le fond de leur programme (le jeunot est très fort à ce jeu pours ne citer que lui).
      Il n’y a vraiment personne qui porte des idées qui t’intéressent ? Comment vois tu la France de demain ? Je ne suis pas experte en politique mais si je peux t’aider à y voir plus clair, ce serait avec plaisir.

  6. Mon vote ira pour le tribun sans hésitation. Et si par malheur le 2e tour propose un F vs LP, je ne referais pas le jeu de 2002 et donc je ne voterais pas.

  7. Merci pour la citation 😀

    Bon tu sais donc qu’on est pas dans la même démarche puisque j’ai décidé de voter pour, en sachant que ce ne sera pas « utile » (enfin toujours plus utile qu’un vote blanc qui ne serait pas comptabilisé ou une abstention : mon vote ne profitera directement à personne d’autre) (remarque on est le 18, pas sûre que je puisse voter du tout, mais mon mari le fera pour moi ;)).

    Mais en tout cas je suis d’accord, même si on est paumé, ça vaut le coup de voter à cette élection. Le pourcentage de l’abstention sera commenté, un peu, on dira comme à chaque fois qu’elle a « un taux record », mais au final tout le monde l’oubliera parce qu’il faut bien élire quelqu’un, au final. Et si aucun ne nous satisfait, il me semble quand même que « le moins pire » est un choix raisonnable…

    • De rien 😊
      Je comprends ta démarche et je pense aussi que c’est mieux que rien. J’ai un peu peur que vu le nombre de petits candidats, ces votes « perdus » ne fassent le jeu de François et Marine… Après c’est ça le jeu ! Les petits candidats ne deviendront jamais grand si personne ne les soutient.

  8. Ici on rentre de vacances exprès pour votre. On s’est décidé. Ensuite, advienne que pourra, comme dit ma grand-mère!

  9. Moi la seule chose que je sais, c’est que j’irai dimanche, et qu’il y aura un bulletin de ma part dans 20 jours (procuration, ton enfer impitoya-a-bleu quand on ne connait personne de confiance dans sa nouvelle ville et qu’on ne sait pas à quel parti s’adresser puisqu’on ne sait pas qui va passer le barrage).
    Je suis trop catastrophée par certaines hypothèses de 2nd tour donc je ne vais pas me lancer ici sur le fond (je viens d’en pleurer chez le psy !) mais je suis aussi très triste de voir que pour beaucoup, il n’y a plus de différence entre ce que je considère « le pire » et « le pire du pire de la mort qui tue » et que tant de gens vont s’abstenir (je sais que c’est relou, mais allez voter blanc au moins, c’est un signal plus fort que l’abstention et qui conforte un droit acquis mais pas éternellement garanti), triste d’être obligée de me demander s’il vaut mieux « le pire mais un-peu-moins pire » mais avec un parlement de son côté, ou « la cata totale », mais sans soutien législatif… Triste aussi d’imaginer un second tour entre deux partis qui contiennent « extrême » dans leur description, ne serait-ce que pour le signal sur la santé de notre démocratie… Alors je ne sais plus quoi faire, parce que la logique du sursaut populaire si ça tourne mal, j’y crois, je vois ce qui se tisse aux US, mais j’ai aussi vu les conséquences locales d’un mandat gâché pour cause d’élu « j’en ai marre donc je shoote dans le tas »…
    Donc pour ce soir, je vais retenir le message de ton titre (qui me paraissait d’autant plus fort que je croyais que tu avais la nationalité belge, et que tu enjoignais les Français à se bouger les fesses en bonne citoyenne qui n’a pas le choix sous peine d’amende 😉 ) : dimanche, tous aux urnes !

    • La raison pour laquelle je ne vais pas voter si c’est un Fillon/Marine est que justement je préférerais la folle sans parlement que le nom moins fou qui nous ferait un mandat au 49-3. Sachant que je ne pense pas pouvoir vivre avec l’idée d’avoir voté Le Pen une fois dans ma vie, je préfère encore laisser ceux qui ont des choses à dire s’exprimer. Je crois que si ça arrivait vraiment je serai trop dégoûtée pour me résoudre à aller voter blanc, j’attendrais juste au fond de mon lit que ça se passe plutôt que de m’infliger l’attente pour un vote sans valeur… Mais qui sait peut être que si on a 50% de vote blanc on va peut être en entendre parler !

      Je comprends ton point de vue et je sais que c’est la bonne chose à faire, je pense même que c’est ce que je ferai vu que je vote par procuration aussi. Mais si ça n’avait pas été le cas je ne suis pas sûre que j’aurais trouvé la force d’y aller. Si tu veux développer ici ou en MP n’hésite pas, tes réflexions sont toujours intéressantes.

      Pour revenir à la Belgique je ne suis pas spécialement pour l’obligation de voter, surtout que ça n’empêche pas les partis extrêmes d’être au pouvoir… Je préfère que voter rester un devoir et non une obligation. Je trouve ça plus passionnant et moins automatique (pourvu qu’on veuille honorer son devoir de citoyen bien entendu).

      • Je partage ton avis Flora. je disais il y a peu que pour moi voter Marine serait sortir du bureau de vote en pleurant. Je ne m’en remettrais jamais…cependant, en effet je préfère une Le pen sans majorité à l’assemblée que Fillon qui va nous saigner avec sa majorité. Même si dans les deux cas, à mon avis la France va être en rébellion permanente. Je pourrais voter blanc sans problème par contre. Quand on est une personne qui défend une haute idée de l’humanisme et de la justice sociale, ça devient vraiment difficile d’en arriver à voter pour des hommes tel que Fillon. Je ne peux plus voter pour nos bourreaux.
        C’en est trop ! Ca devient insupportable pour moi…

  10. Je crois que j’ai eu à peu près le même cheminement que toi sauf qu’à la fin j’ai choisi l’autre. Comme Cha-mille je pense que c’est la première fois que je voterai pour un candidat que l’on sait d’avance perdant mais je ne suis pas partisane du « vote utile » qui pour moi découle de bien trop de manipulations.
    Alors advienne que pourra !

    • Je suis mauvaise perdante, alors j’aurais du mal à voter pour quelqu’un qui a moins de chance d’y arriver à moins que je sois vraiment séduite par la personne. Manipulation ou pas, le vote utile ça me parle du coup 😉 Après c’est vrai qu’il est légitime de se demander si on peut encore croire aux sondages après Trump et le Brexit…

  11. Coucou ma belle! Je t’avoue que je suis complètement paumée concernant ces élections. J’ai envie de ne voter pour personne, voter blanc donc. Le pb, c’est que les votes blancs ne sont même pas comptabilisés dans les votes! ça ne sert à rien donc d’exprimer son mécontentement par ce biais…
    Je suis un peu perdue…

    • Oui c’est vraiment anti-démocratique cette histoire de vote blanc 😦
      Je ne sais pas quoi te dire autre que d’essayer de trouver une solution que tu ne regretteras pas quelque soit l’issue des élections.
      Bises ma belle

  12. Je crois que j’ai enfin arrêté mon choix, même si je crois pas une seconde que le candidat sera au second tour !!! On verra bien 😊

  13. Pingback: Le jour où je suis devenue française | Flora au plat pays

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s